En 2010 des gauchistes collabos belges ont manifesté pour la libération d’Oussama Atar, l’organisateur des attentats de 2015 en Europe   pour DAESH — Les floralies de l’esprit

Originally posted on L’horreur islamique à l’âge des ténèbres ن: Ce terroriste était alors aux mains des américains dans la prison d’Abu Ghraib en Irak. S’ils l’avaient liquidé , les victimes du Bataclan seraient encore en vie! http://www.levif.be/actualite/belgique/des-deputes-belges-ont-soutenu-le-djihadiste-oussama-atar-on-touche-le-fond/article-opinion-541607.html http://www.fdesouche.com/741589-le-mentor-des-terroristes-de-bruxelles-veut-rallier-la-france http://www.rtl.be/info/monde/international/oussama-atar-il-fallait-le-sauver-des-prisons-irakiennes-en-2010-aujourd-hui-il-est-suspect-dans-les-attentats-de-bruxelles-843872.aspx Regardez moi ces collabos manifester à Bruxelles pour la libération de ce monstre:…

via En 2010 des gauchistes collabos belges ont manifesté pour la libération d’Oussama Atar, l’organisateur des attentats de 2015 en Europe   pour DAESH — Les floralies de l’esprit

Apodictique messianique : les trois principes de la Raison

HENOSOPHIA TOPOSOPHIA montée vers l' ABSOLU μαθεσις uni√ersalis οντοποσοφια

http://www.europeana.eu/portal/record/09404/id_oai_www_wbc_poznan_pl_144807.html

(il faut Java pour le lire)

page 19 et suivantes:

la réalité de l’Absolu, la réalité en général, est la première détermination de l’essence même de l’Absolu, et le premier principe de la Raison

deuxième détermination de l’essence de l’Absolu : l’absolu est par soi même; faculté créatrice, SAVOIR (Logos, Des Wissen), instrument de l’autogénie, deuxième principe de la Raison

troisième détermination propre de l’essence de l’Absolu : fixité, inaltérabilité, l’Etre , autothésie

Ce sont les trois principes primitifs de la philosophie absolue

View original post

Les théomorphoses

riverrun – the course which a river shapes and follows through the landscape + The Letter: Reverend (letter start) + (Egyptian hieroglyphic) = ‘rn’ or ‘ren’ – name + Samuel Taylor Coleridge, Kubla Khan: “In Xanadu did Kubla Khan / A stately pleasure-dome decree: / Where Alph, the sacred river, ran / Through caverns measureless to man / Down to a sunless sea.” (poem was composed one night after Coleridge experienced an opium influenced dream. Upon waking, he set about writing lines of poetry that came to him from the dream until he was interrupted. The poem could not be completed according to its original 200–300 line plan as the interruption caused him to forget the lines: “though he still retained some vague and dim recollection of the general purport of the vision, yet, with the exception of some eight or ten scattered lines and images, all the rest had passed away like the images on the surface of a stream into which a stone had been cast, but, alas! without the after restoration of the latter”).